• Moi, je l'ai toujours appellée "la côte de la gare" et pourtant il y a longtemps qu'elle se nomme Jean Revel :

    Elle fut initiallement nommée Route Neuve ou route Neuve de la Gare, puis par décision du Conseil municipal, route Jean Revel en 1926, modifiée en rue Jean Revel à la fin des années 1950.

    Jean Revel est le pseudonyme de l'écrivain normand Paul Toutain(1848-1925), né et mort à Conteville (eure).

    extrait du livre "Dictionnaire des noms de rues et noms de lieux de Honfleur" de Dominique Fournier

    FILE0002

    FILE0003

    Dans cette rue les très bonne pizzas de Amoretto qui livre à domicile.

    Avant, cette maison était l'HOTEL DE LA MARINE et des années 20 aux années 40, cet hotel restaurant appartenait à mon grand père Pierre Martin et à ma grand mère Juliette. C'est là que mon père a vécu sa jeunesse. En fait le nom usuel de Pierre était son 3eme prénom Raoul! Allez savoir, à cette époque c'était compliqué les prénoms......Ma grand mère matérnelle Henriette s'appelait vraiment Cécile à l'état civil........et c'était comme cela pour beaucoup de gens !

    FILE0004

    Voici Raoul en tablier blanc devant l'hotel avec ses clients.

    raoul_et_ses_clients


    votre commentaire
  • "Le mot buc signifie bois; le terme la bucaille a le sens de mauvais bois. La rue de la bucaille tient donc son nom de taillis qui ont couvert le versant du coteau au pied duquel elle est ouverte."

    Vieilles rues et vieilles maisons de Honfleur de Charles Bréard

    "Voie reliant la place du Puits à la jonction de la rue Lucie Delarue Mardrus (ancienne rue de Grace) et des Capucins, et se prolongeant par la rue Varin. La Bucaille a désigné à Honfleur de mauvais bois, traversés dès le 16eme siècle par l'actuelle rue Bucaille."

    Dictionnaire des noms de rues et noms de lieux de Honfleur de Dominique Fournier.

    PICT0057

    PICT0058

    PICT0059

    PICT0060

    PICT0062

    PICT0063

    PICT0064

    PICT0065

    PICT0066

    PICT0068

    PICT0072

    PICT0073


    votre commentaire
  • RUE DE LA PRISON

    "Toutes les maisons qui bordent cette rue ont été construites au XVIe siecle pour le moins...A coté s'ouvre la porte de la prison, vieille construction qui a changé peu d'aspect depuis le temps ou le Juge vicomtal y tenait ceux qui s'étaient rendus coupables de quelque infraction. Un acte du 21février 1587 nous montre que la garde de la prison était l'objet d'un bail entre le receveur fermier de la vicomté de Roncheville et le geolier...Dans cette rue demeurait Jean Baptiste Bruman second chef de timonerie sur le Fougueux, tué au combat de Trafalgar en 1805...""

    extrait de "vieilles rues et vieilles maisons de Honfleur" de Charles Bréard (qui a habité dans ma rue!!! (on verra ça une autre fois)

    (au fait, 1 kilometre hier soir !)

    IMG00006

    IMG00006aa

    IMG00008

    IMG00009

    IMG00010

    IMG00011

    IMG00012

    IMG00013

    IMG00014

    IMG00015

    IMG00016

    A la demande de Valoche dans les commentaires je rajoute cette photo !

    (deja publiee le 6 mars 2009...)

    mariage


    3 commentaires
  • Voie reliant l'extrémité de la rue de l'Homme de Bois (ou le début de la rue Alphonse Allais)à la rue Haute et au boulevard Charles V (et à la place Jean de Vienne).Tracée vers le début du 19e siècle, elle fut égallement appelée rue de l'hopital d'après le batiment qu'elle longeait et ces deux noms alternent au début du 20e siecle....Le trou miard est aussi le nom de la source proche de l'hotel dieu (autre nom de l'hopital de honfleur). elle alimente une petite fontaine que se sont longtemps disputée la ville et les religieuses hospitalières...

    ...EXtraits du livre de Dominique Fournier : Dictionnaire des noms de rues et noms de lieux de Honfleur

    Moi, j'allais avec ma mère chercher l'eau au trou miard pour mettre dans mes bacs à tortue. De nombreux Honfleurais continue de venir chercher cette eau non potable. Je ne sais pas pourquoi . Peut etre pour des vertus inconnues...

    IMG00114

    IMG00115

    IMG00112

    IMG00116

    IMG00117

    IMG00118

    IMG00119

    IMG00120

    IMG00121


    votre commentaire
  • Aujourd'hui la rue Haute, la rue la plus basse d'Honfleur... Quartier Sainte Quatherine

    "...Quand au mois de juillet 1895 des tranchées ont été pratiquées pour placer des conduites pour les eaux, on a remarqué que le sous sol de la rue Haute se composait de sable et de galet. Cet etat du sol prouve evidemment que la rue a été formée de terres de rapport et tracée sur un ancien rivage qu'une petite falaise limitait au sud. La surélévation et la consolidationbdu sol permirent d'établir une voie de communication qui devint une HAUTE rue  ou une RUE HAUTE. On doit reporter au rêgne de Charles V ces travaux de voirie et de défense...A dater du XIVeme siècle sur l'ancien chemin du 'perroy de la mer ' transformé en rue Hauteles constructions s'élevèrent par degrés. Le lieu devint un quartier ou se fixa la population maritime..."

    Charles Bréard - Vielles rues et vieilles maisons de Honfleur - 1900

    IMG00129

    IMG00130

    IMG00132

    IMG00133

    IMG00134

    IMG00135

    IMG00139

    IMG00140

    IMG00142

    IMG00143

    IMG00144

    IMG00145

    IMG00146

    IMG00148

    IMG00149


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique