• Le Phare de Chassiron

     

    Il date de 1836. D'abord peint en blanc, on lui rajouta en 1926 les 3 bandes noires d'une hauteur de 6 m qui le caractèrise aujourd'hui , pour le rendre plus visible de jour dans la brume et le différencier de son voisin de l'ile de ré le Phare des Baleines

    Oléron Jour 2

     

    Oléron Jour 2

     

    Oléron Jour 2

     

    Oléron Jour 2

     

    Oléron Jour 2

    .

     


    1 commentaire
  • Dans le 27, aupres du phare de fatouville, petite rando sympa de 8 kilometres.

     


    Agrandir le plan

    Soleil , brume, temps génial. Il fallait bien profiter de ce dimanche.

    Quelques photos de cette campagne normande.

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

    Fatouville Grestain

     

     


    1 commentaire
  • très beau samedi sur Honfleur. L'occasion de revoir le petit phare rouge !

     

    phare rouge

     

    phare rouge

     

    phare rouge

     

    phare rouge


    1 commentaire
  • Les phares de port tudy :

    entrée du port avec phare rouge

    • À laisser à bâbord en venant du large (sens conventionnel).
    • À laisser à tribord en sortant du port

    et phare vert :

    • À laisser à tribord en venant du large (sens conventionnel).
    • À laisser à babord en sortant du port.

    Les phares de Groix

     

    Les phares de Groix

     

    Les phares de Groix

     

    Les phares de Groix

     

    Le phare des chats à la pointe du même nom.

    petit phare rouge très joli

    "Le phare de la pointe des Chats (plus couramment appelé phare des Chats) est un phare indicateur de danger situé sur la pointe du même nom au sud-est de l'île de Groix.

    Construit vers 1897 sur une ancienne batterie de défense, il fut mis en service le 15 octobre 1898. On jugea indispensable la construction de cet édifice de 15,22 m (17,92 m au-dessus du niveau de la mer) en raison des nombreux navires qui faisaient naufrage sur la longue base rocheuse des Chats (appellation venant du surnom donné à ces récifs par les groisillons de l'époque), s'étendant sur plus d'un kilomètre. Chaque nuit, il avertit donc les marins en direction ou en partance de Lorient de l'important danger que représente cette côte très découpée, par 1 éclat rouge toutes les 5 secondes d'une portée d'environ 19 milles (soit 35 km).

    Automatisé, habité mais non gardienné, il ne se visite pas.

    La pointe où il se situe constitue une réserve naturelle géologique protégée. On y trouve plusieurs types de minéraux (grenats, micaschistes, glaucophanes, épidotes...)" infos wikipédia

     

    Les phares de Groix

     

    Les phares de Groix

     

    Les phares de Groix

     

    Le phare de Pen Men. Phare noir et blanc. prononcer paine maine et nous en dit pan man pour jouer.

    "Le phare de Pen-Men est une maison-phare situé sur l'île de Groix, Morbihan au sud-est de la pointe de Pen-Men.

    Il fut construit en 1836 et mis en service en 1839.

    En 1798, la construction d'un phare avait été entamée, non loin de l'emplacement du phare actuel. Elle fut cependant interrompue, la foudre s'étant abattue sur l'édifice. Le phare actuel est constitué d'une tour carrée surmontant un bâtiment rectangulaire qui abrite deux chambres et les salles des machines et du radiophare.

    À noter que ce phare est le plus puissant du Morbihan avec une portée de 29 milles soit environ 54 km. Il est automatisé mais gardienné." infos wikipedia

     

    Les phares de Groix

     

    Les phares de Groix

     

    Les phares de Groix

     

    le phare de surville ou de la pointe de la croix

    sur le chemin de ronde pas loin des grands sables

     

    Feu de la Croix,

    sur l'extrémité Sud-Est de l'île de Groix, à l'intérieur du fort,


    "Lorsqu'il s'agit de construire le fanal secondaire de l'île de Groix, les ingénieurs lorientais portèrent leur choix pour son emplacement sur la pointe de la Croix occupée par le fort militaire de Surville.
    La tour, après bien des commissions mixtes, fut autorisée et érigée dans l'enceinte même du fortin à condition toutefois qu'elle ne risquât pas de gêner le service et l'armée se réservait le droit de la détruire en cas contraire.
    Dans un premier temps la Commission des Phares décida qu'il était plus sûr de construire un simple échafaud de charpente pour ne pas riquer l'avenir d'une construction plus solide en maçonnerie, quitte à le démonter rapidement si le Génie le réclamait et il fut fait selon ses conclusions.
    Le feu provisoire fut allumé le premier janvier1830 et éteint seulement 15 ans plus tard en mars 1845 lors de l'allumage du nouveau feu installé au sommet d'une tourelle en maçonnerie construite cette même année toujours dans l'enceinte du fort mais par des temps moins troublés" infos page perso


    Les phares de Groix


    Les phares de Groix


    Les phares de Groix


    1 commentaire