• Phare, mat de signaux, baraque à balise

    Voila mon monument préféré d'Honfleur. Le phare de l'est avec son mat de signaux et sa baraque à balise. J'ai au moins 200 photos de cet endroit.

    Un message pour CG : je ne sais rien des habitants du chemin st nicol ! Sauf si cela concerne le cimetière, je le visiterais un  de ces jours et en ferai des photos.

    Sinon c'est vrai j'aurai pu dire hier que le chemin et la rue st nicol est connue depuis au moins 1563. En 1603 elle était désignée sous le nom de saint nicol parce qu'elle se dirigeait vers l'antique léproserie ou prieuré de saint nicolas du val de claire , en longeait les murs et traversait les terrains du fief dans la vallée. . Ni le fief ni le prieuré n'ont à travers les ages conservé leur nom primitif formé d un nom de saint accouplé à un vocable déterminatif : st nicolas du val de claire. A cette appellation le langage populaire a préféré l'abréviatif : st nicol. La maladrerie devenue le prieuré de saint nivol existait dans la seconde moitié du XIème siècle et elle appartenait à l'abbaye de Grestain. Le dernier prieur a été dom Dalbiac décédé en 1811. 

    Vieilles rues et vieilles maisons de Honfleur. Charles Bréard (qui vévut dans ma rue...) 1900.

     

    phare de l est

    phare de l est

     

    phare de l est

     

    phare de l est

     

     

    phare de l est

     

    phare de l est

     

    phare de l est

     

     

    « Chemin Saint Nicolcourage mat mat »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :