• les autres

    les autres

     

    tellements méchants les autres.......la haine........trop c'est trop........je ne PEUX pas rire de tout...... mal  à l aise à la sortie........  mais acteurs brillants !

     

    theatre

     

    En 1967 - période transitoire entre la fin d'une époque troublée et les prémisses balbutiants de ce qui sera 'mai 68' - les ébouriffantes et croustillantes tribulations d'un couple de Français moyens, en vacances à l'étranger, puis en France, chez eux, dans leur cadre professionnel, dans leurs rapports au voisinage, et leur confrontation aux 'autres'. Tous ces autres qui les entourent ou qu'ils croisent chaque jour. Tous ces autres si différents au fond. Des étrangers en quelque sorte.

    De Jean-Claude Grumberg
    Mise en scène de Daniel Colas
    Avec Evelyne Buyle et Daniel Russo

    (pris sur site evene.fr)

    les autres

     

    Jean-Claude Grumberg a le don d'écrire des histoires terriblement humaines, tristement réalistes, mais souvent avec de l'ironie. Les Autres regroupe trois pièces que Daniel Colas a montées ensemble pour la première fois au Théâtre des Mathurins, qu'il dirige. Elles content les mésaventures d'un couple ordinaire au lendemain de l'indépendance de l'Algérie. Dans Michu, la première intrigue, Henri (Daniel Russo) se rend au bureau, où son chef le traite tour à tour d'homosexuel, de communiste, puis de juif. Sa femme Aimée (Évelyne Buyle) lui assure que cela ne change rien entre eux, mais cela n'est pas tout à fait vrai. Les Vacances montre la stupidité de la famille dans un restaurant à l'étranger. Enfin, dans Rixe, créée à la Comédie-Française par Jean-Paul Roussillon en 1970, on assiste à la montée en puissance du sentiment de racisme chez Henri, qui finit par commettre l'irréparable… 

     

    Jean-Claude Grumberg, un auteur reconnu

    L'œuvre du dramaturge, né en 1939, est marquée par la violence de la guerre et des hommes, mais aussi par une grande humanité. Son père a été déporté quand il était enfant. L'Atelier, le texte le plus autobiographique de Jean-Claude Grumberg, qui a été tailleur avant de devenir comédien, puis auteur, a reçu en 1999 le molière de la meilleure pièce. En 2009, Vers toi Terre promise a obtenu celui du meilleur auteur francophone vivant et le grand prix du Syndicat de la critique.

     

    Critique

    Écrites dans les années 1960-70, ces histoires - dont seul le vocabulaire date - sont toujours d'actualité. On aimerait se convaincre qu'on n'a rien à voir avec les « médiocres héros » de Jean-Claude Grumberg, qu'ils sont bien trop mesquins pour ne pas être stéréotypés, pourtant on a tous quelque chose d'eux. On rit énormément, d'un rire grinçant. À d'autres moments, on s'étonne : « Non, ce n'est pas possible ! » Si, c'est possible : la bêtise n'a pas de limite. Évelyne Buyle, qui avait déjà formé un couple avec Patrick Chesnais dans ce même théâtre pour  Une heure et demie de retard , se glisse avec maestria dans le rôle de « Bobonne » docile et faible, tandis que Daniel Russo incarne de façon spectaculaire le raciste dans toute son ampleur. L'auteur de  L'Atelier avait repéré l'acteur dans 93, rue Lauriston, un téléfilm marquant de Denys Granier-Deferre. Évelyne Buyle et Daniel Russo sont entourés d'une troupe solide. Des images d'archives ponctuées des photographies de cette famille pas du tout formidable défilent pour les besoins des changements de décors. Pendant ce temps, Brigitte Bardot chante qu'elle n'a Besoin de personne en Harley Davidson , France Gall assure qu'elle est une  Poupée de cire et les Beatles rappellent qu' All You Need is Love . Jean-Claude Grumberg, toujours à l'affiche avec son époustouflante « tragédie dentaire » Vers toi terre promise , au Marigny, connaît le cœur des hommes et sait dépeindre leurs travers au scalpel. Sans jamais porter de jugement, avec générosité.

    (pris sur site figaro.fr)

    les autres

    « sermentconcert »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :